Conseils minceur

Conseils MinceurLes 7 solutions pour mincir : La Méthode NataVéa

Votre stratégie minceur efficace !

 Vous espérez trouver des solutions pour :

  1. Maigrir durablement
  2. Mincir vite
  3. Trouver un régime facile
  4. Vaincre la cellulite
  5. Bannir ces 7 aliments (sucres rapides, sel, farine raffinée, huiles raffinées, produits laitiers, alcool)
  6. Maîtriser les calories superflues
  7. Manger équilibré

Quelle philosophie adopter ?

Il faut adapter le régime à ses besoins et ses goûts personnels. Le but étant de s’éveiller, d’étendre la liste de ses expériences gastronomiques et gustatives en modifiant, par la découverte, le champ des saveurs à découvrir. Le plus possible de produits très frais, très crus et le moins transformés possible pour avoir une alimentation vivante donnant, en plus du retour au poids idéal, une énergie et une vitalité retrouvées.

Il faut définir un bilan simple, avec un poids de base et des listes d’aliments classiquement consommés que l’on portera dans un classeur (papier ou numérique) qui deviendra l’outil permettant de préparer et atteindre un objectif pondéral cible raisonnable (pour plus de confort, moins de fatigue, pas de risque pour la santé, pour laisser le temps au corps, ne pas courir le risque d’abandonner, se stabiliser en douceur et sans efforts).

LES POINTS ESSENTIELS

  1. La volonté de mincir
  2. Une détoxification intestinale et corporelle complète
  3. Un choix alimentaire qualitatif
  4. Une digestion efficace et un équilibre acido­basique optimal
  5. Une réforme alimentaire progressive
  6. Un équilibre nerveux et hormonal
  7. Un hygiène corporelle et de vie régulière

 

RÉGIME ET DIÉTÉTIQUE

Multi­-méthode pour un régime adapté à votre besoin.
Dans tous les cas, la prise de poids vient du fait que le corps stocke plus de calories qu’il n’en consomme.

Vos raisons de vouloir perdre du poids peuvent être diverses : ­

  • après un accouchement
  • avant de vous mettre en maillot de bain
  • avant une opération
  • car vous ne rentrez plus dans vos pantalons… ­

Les cas de prise de poids : ­

  • Les troubles thyroïdiens
  • le grignotage­
  • les troubles hormonaux féminins
  • le refuge affectif et la compensation alimentaire
  • le déséquilibre alimentaire
  • l’encombrement des émonctoires
  • l’arrêt du tabac
  • le stress

Le but n’est pas de :

  1. Vous stresser par privation alimentaire
  2. Vous carencer par privation nutritionnelle
  3. Vous encrasser et intoxiquer par abus de toxines alimentaires ou métaboliques
  4. Vous épuiser par des exercices physiques excessifs
  5. Vous faire dépenser des sommes disproportionnées en divers leurres psychologiques
  6. Vous faire perdre très rapidement du poids puis le reprendre plus vite encore

Les solutions à votre disposition :

  1. Solliciter l’avis de nos conseillers, experts en nutrition
  2. Retrouver des menus adaptés à vos goûts
  3. Apprendre à choisir les aliments adaptés
  4. Choisir les produits qui peuvent vous aider à mieux et plus vite perdre du poids
  5. Un outil de calcul de l’indice de masse corporelle (IMC)
  6. Un auto-suivi organisé en programme à suivre

Les 7 clefs pour lutter contre les cellulites (adipeuse, fibreuse, rétention) :

  1. Une bonne hydratation en qualité et quantité (avec thé, tisane ou draineur c’est encore mieux)
  2. Une bonne alimentation (réduire les sucres rapides et les graisses cuites en priorité)
  3. Un bon équilibrage hormonal (l’apport d’acides gras et un suivi des contraceptifs)
  4. De l’exercice physique pour activer la circulation et la lipolyse (drainage et brûlage des graisses)
  5. Du massage palpé-roulé pour désincruster les adipocytes (doucement avec les machines)
  6. Hydrothérapie, balnéothérapie, thalassothérapie peuvent notoirement améliorer la qualité de la peau.
  7. En dernier recours, il y a la liposuccion, coûteuse, traumatisante mais très efficace malgré tout.

Quelques traitements de la cellulite :

Pour les cellulites circulatoires ou les cellulites par excès de consommation de sucrerie, ou diabétique. Pour les cellulites par déséquilibres hormonaux, thyroïde, pilule, grossesse, IVG… Pour les cellulites suite à des régimes minceur.

Les réponses en nutrition et diététique : ­

Réduire la consommation des sucres rapides

Par cette action, les taux de glycémie et de calories instantanés sont réduits, les réserves sont destockées car elles permettent, dans le cas où les graisses brunes et blanches sont relibérées par lipolyse, de maintienir un taux de glycémie constant dans le corps. Les surplus de calorie,s qui n’existent donc plus, ne sont plus à l’origine de l’accumulation de nouveaux tissus adipeux.

Les réponses à la cellulite en phytothérapie chez Naturège : ­

– Les plantes du foie (fumeterre, artichaut, chrysentellum, Hépadrel…)

Elles contribuent à favoriser l’élimination des déchets hépatiques et biliaires (les graisses sont déstockées) et à réduire les toxines sanguines qui sont stockées dans les adipocytes (cellules graisseuses). ­

– Les plantes circulatoires (renfort veineux et marc de raisin fort).

– Les plantes régulatrices de la glycémie (Glucicontrol).

– Les éléments régulateurs de l’hypophyse et du stress (Neurozen).

– Les acides gras (EPA­DHA et onagre).

– Les sources d’iode (algues, produits marins).

Elles favorisent la régulation de la thyroïde, des déséquilibres hormonaux et de leurs incidences sur la circulation, la fatigue (métabolisme basal) ou tout simplement la prise de poids incontrôlable. ­

Les sources de silicium.

Elles jouent sur la qualité des veines, réduisent les inflammations du tissu conjonctif et alcalinisent le terrain. ­

Les draineurs liquidiens (tisanes, queue de cerise, thé vert, thé puercha ou oolong, Drailigne…).

Ils favorisent l’élimination des déchets, toxines sanguines et rénales mais surtout la diminution des hormones excessives (de stress, ou gynécologiques…).

Les réponses de l’exercice physique, le sport et l’oxygénation cellulaire :

L’activité physique détend, augmente la circulation et favorise la dépense énergétique par combustion des réserves ou utilisation des calories disponibles. Mais c’est également le moyen d’oxygéner les cellules et de détoxifier l’organisme, ce qui favorise l’alcalinisation du terrain.

 

PROTOCOLE MINCEUR

La minceur n’est pas uniquement une question de régime mais plutôt un art de vivre.

Je m’explique : une façon de vivre, de se nourrir, de penser, de bouger, en un mot de s’aimer. Abordons les aliments comme un réconfort pas une contrainte. Puisqu’on s’aime, consommons des aliments vivants, des draineurs et compléments alimentaires bio et dynamisés.

La clef de la réussite, le vivant : du cru le plus possible avec des huiles de première pression à froid type colza, olive, mélange oméga 3, huile de lin, pas de graisse hydrogénée ni trans, le corps ne sait pas les utiliser et les stocker. Bien mâcher au moins 20 fois pour que l ‘aliment soit digéré et bien utilisé.

Perdre du poids, du ventre et des hanches : le guide pratique

– Manger moins, plus lentement et plus fréquemment sans privation totale ou saut de repas, car le corps se protège d’un amaigrissement violent.

– Manger mieux, plus de fruits et légumes mais aussi des aliments rassasiants, alcalinisants, pour éviter la frustration alimentaire.

– Avoir un bon transit et une bonne flore intestinale est essentiel, ajouter une cuillère de psyllium 2 fois par jour dans l’alimentation et remplacer les produits laitiers par de la compotes ou des fruits frais (poire, pomme, fruits rouges…).

– Eviter les chocs affectifs violents ou répétés.

– Pratiquer un sport ou des exercices musculaires, des massages de palpé-roulé.

– Il faut réapprendre à manger sainement car l’enchaînement des régimes réduit la masse musculaire avec un effet yo­yo et fatigue l’organisme.

– Il faut réduire majoritairement les sucres concentrés (gâteaux, bonbons, sodas, confiture, miel, chocolat…), mais aussi les viandes rouges cuites et les graisses cuites (beurre, fritures…) et l’alcool sous toutes ses formes (vin, bière, apéritif…).

– Augmenter les fibres alimentaires solubles et réduire le sel ou les aliments salés (charcuterie, pizza, chips ou frites…).

– Il ne faut jamais resaler, au mieux vous utilisez un sel de potassium ou des épices pour condimenter.

 

agriculture bio agriculture bio eco responsable fleur de bach vibraforce